Poyanne

La toponymie de Poyanne tirée de pouya, monter. Localité fixée sur une hauteur

Une forteresse y fut édifié en 1303, détruite elle fut remplacée par un château au XVII ème siécle qui servit à cacher les joyaux de la couronne de Belgique pendant la seconde guerre mondiale.

Les fontaines concernées :