Saint Aubin

Le nom viendrait  de Albinus qui furent 2 évèques qui vécurent au VIème siècle.

D'après les écrits de R. LAMAIGNÈRE Curé de Saint-Aubin 1938, Il y avait jadis à Saint-Aubin au bois de Lauga, une source fameuse connue sous le nom de Fontaine de Saint-Jean, dont la vertu curative était recommandée aux personnes atteintes de rhumatismes;

- On parle encore de la Fontaine de Saint-Michel, sur l'emplacement de l'ancienne pépinière, près du champ de Coum (Il y avait une confrérie Saint Michel dans la commune);

- Enfin, on trouvait à Poyaler la Fontaine de Saint-Roch, aujourd'hui disparue qu'on visitait le matin du 16 août et que fréquentaient les quartiers d'alentours.

- Quand à celle de de Peyradère citée aussi par l'abbé, elle est dans une propriété privée et l'accès aujourd'hui n'y est pas autorisé.

A Saint Aubin on trouve des témoignages du culte de St Michel (Sources le culte de Saint Michel dans les anciens diocèses landais - Abbé Vincent Foix)

Les fontaines concernées :