Sindères

Village tire son  de Sendèr/Sendéra "sente, sentier" pouvant correspondre à la voie qui allait de Dax à Bayonne sans doute aussi vers Compostelle.

Sindères possède des témoignages du culte de St Michel (Sources le culte de Saint Michel dans les anciens diocèses landais - Abbé Vincent Foix)

Curiosité historique :  Vestige de bretèche  destiné à défendre l'entrée, reposant aujourd'hui sous le porche  de la petite église (située sur une motte féodale) cette pierre (fin XIIème siècle) en forme de croix est sculptée sur les deux faces : d'un côté le crucifixion, de l'autre Saint Michel terrassant le dragon.

Les fontaines concernées :