Azur

Azur est une commune du Marensin.

LES HOSPITALIERS DE SAINT-JEAN DE JÉRUSALEM 

Sur la voie littorale, un exceptionnel témoignage du passé. Depuis longtemps les érudits savent que les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem furent jadis présents à Azur. L'existence d'un "précepteur d'Ezu" est attestée en 1206. 

L'implantation des Hospitaliers au nord de l'étang de Soustons s'explique par la forte insécurité de la zone marécageuse littorale, liée aux déversoirs des étangs, joints à l'embouchure de l'Adour au Plecq, hameau de Messanges devenu aujourd'hui Vieux-Boucau. En bordure de l'ancien chemin public d'Azur à Messanges et Moliets, la fontaine Saint-Jean, souvent à sec en été, demeure avec les vertus qu'on lui prête, comme un souvenir des époques révolues. Or une présence continue d'environ neuf siècles, de la fin du XIIe au milieu de XVIIIe, devait bien laisser quelques traces. Celles-ci sont en effet assez considérables. Sans doute parce que situées dans des propriétés privées, depuis la vente des Hospitaliers de leurs biens ruraux vers 1750, conséquence de la désaffection du pélerinage de Compostelle, ces traces ont échappé aux chercheurs. 

On peut aujourd'hui y voir: 

1- Une motte féodale (fin du XIIe), jadis entourée d'eau sur trois côtés par le barrage de deux ruisseaux, prolongée jusqu'à l'église par une "basse-cour" ou terrain de manoeuvre. 

2- La "borde", grange du XVIIe, bâtie sur le modèle ancien des granges charretières, mais aménagée spécialement à l'intérieur pour l'accueil des pélerins.

Eglise Saint-Jean-Baptiste

Les fontaines concernées :