Sorbets

Un tumulus à tour datant de l’époque Hallstatt (du VIIIe eu Ve siècle avant J.-C.) est retrouvé sur le sol de la commune.

Mentionné pour la première fois en 1273, Sorbets fait alors partie du bailliage de Geaune (le bailliage est une entité territoriale).

Au XVIIe siècle, Sorbets appartient au marquisat de Geaune, seigneurie située à la frontière de la Gascogne et du Béarn.

Les fontaines concernées :