Maylis

Maylis doit son nom à mère des lis, appliqué à la Ste Vierge honorée en ces lieux

Ce village est un lieu de pèlerinage très ancien à Notre Dame de Maylis. Déjà en 1338 Maylis est "paroisse Notre Dame" et lieu dédié à N-D : May signifiant mère, une fête du lys 'symbole de pureté et de royauté) pour célébrer la mère-lis" a lieu le dernier dimanche d''août. C'est l'une des cérémonies religieuses les plus populaires des Landes.

L'église, après avoir été désafectée est tombée en ruine. Elle fut restaurée par les moines et les artisans locaux, on remarquera à l'intérieur une pietà du XVème siècle et un Christ du XIVème.

L'abbé Césaire Daugé est l'auteur d'un texte sur la commune.

Les fontaines concernées :