Tartas

Deux taxonomies s'affrontent concernant les origines du nom de Tartas, la première de tarta : chène blanc ou tauzin, la seconde du nom du chef gascon, son fondateur, appelé Rex tortus (lou tort, le boîteux)

Des vestiges antiques ont été retrouvés près des anciens remparts.

La commanderie des Antonins y accueillait les pèlerins (1338)

l'église néo-gothique St Jacques (1849) succède à l'ancienne église St Martin détruite en 1569 par les protestants.

A Tartas on y trouve des témoignages du culte de St Michel (Sources le culte de Saint Michel dans les anciens diocèses landais - Abbé Vincent Foix)

Les fontaines concernées :

Commune: 

Tartas

Saint protecteur: