Lue

Le nom de Lüe s'explique du latin "luna" (villa).

Le village de Luë fut du XVI° siècle au Concordat le siège d'un archiprêtré et un château fort s'élevait au Moyen-Age dans la fôret de Ligautenx à 4 km au Nord.

Son église du XVI° qui aurait été l’œuvre des Chevaliers de Malte de style roman possède un somptueux maître autel en bois doré.

Eglise Saint-Pierre et Saint-Michel un des témoignages du culte de St Michel (Sources le culte de Saint Michel dans les anciens diocèses landais - Abbé Vincent Foix)

Des sentiers bien agréables dans la forêt vous conduiront à quelques curiosités : le chêne de Cantaure - avec son tronc de 7,50 m de périmètre - a environ 700 ans, les croix de Sauveté situées autour de l'église - 4 colonnes de pierre surmontées d'une croix délimitant le contour d'une zone où les habitants bénéficiaient d'une protection et de l'impunité.

La commune possédait  3 autres fontaines, aujourd'hui disparues 2 anciennes retrouvées sur des plans de 1950 ( Celle de Lort et celle de Laboudeille) mais aussi plus récemment celle de Saint Pierre qui était signalée par une croix (dont Félix Arnaudin par un cliché avait témoigné de l'intérêt qu'elle suscitait) a été détruite par des  malencontreux travaux de drainage.

Les fontaines concernées :

Commune: 

Lue

Saint protecteur: 
Propriétés de guérisons: