Labastide d'Armagnac

vient de Bastida Armaniaca.

Fondée en 1231, en 1850 cette commune Gersoise fut rattachée au département des Landes, sa place royale ave son église avec son clocher fortifié inscrite à l'inventaire des monuments historiques aurait inspiré la conception de la place des vosges à Paris. Lieu occupé depuis l'époque gallo romaine comme l'atteste les vestiges d'une villa gallo romaine. Son nom et la forme de son bourg remonte au moyen-age plus précisément en 1296.

Eglise romane, Notre Dame,du XIIIème siècle et son clocher fortifié du XVème, à l'intérieur piéta en bois polychrome du XVe siècle, chevet décoré de peintures en trompe l’œil. Outre sa très belle bastide, à voir aussi à Labastide une curiosité la chapelle Notre Dame des cyclistes, A l'intérieur un petit musée, des maillots de grands champions, un grand Bi.

La place Notre Dame et ses abords sont inscrits depuis 1961 ainsi que l'ensemble de la chapelle de Géou depuis 1980 aux monuments de France.

Labastide a eu une chapelle et une confrérie Saint Eutrope.Et Sully y a fait planter un chêne en 1599. Un autre chêne,  non moins remarquable, au lieu-dit Picard, servait à cacher des fusils dans son tronc creux pendant la guerre 39-45.

Les fontaines concernées :