Saints

Saint Eutrope

Eutrope est le fils du roi des Perses. Saint Eutrope fût le Premier évêque de Saintes et patron de la ville de Limoges considéré comme martyr car il est décapité par un païen. Fêté le 30 Avril, Eutrope se dit Estropi (en gascon) était le saint idéal pour soigner les estropiés. Saint d’origine orientale.

Saint Exupère

Saint Exupère serait né à Arreau vers la fin du IVe siècle. Il fut évêque de Toulouse, succédant à Sylvius; il y acheva notamment la construction d'une église pour abriter les reliques de saint Saturnin (située sur l'emplacement actuel de la basilique Saint Sernin). Il s'employa à subvenir aux besoins des plus nécessiteux, 'endurant la faim pour nourrir autrui' nous dit saint Jérôme. Il vendit en particulier les vases sacrés de son église pour distribuer l'argent aux pauvres, ne gardant pour lui que le strict nécessaire. Il protégea la ville de l'invasion des Vandales; saint Jérôme le cite d'ailleurs comme sauveur de son peuple face aux invasions barbares. Il combattit les hérésies des Goths et du prêtre Vigilance qui prêchait contre le culte des martyrs et leurs reliques, contre le jeûne, le célibat et la profession monacale.

La légende tendrait à laisser croire qu'Exupère, qui mourut à Blagnac près de Toulouse dans les premières années du V siècle (404), se serait arrêté à la source d'Augnax en évangélisant les gens de Fontiacum-Augnax— de l'an 350 à l'an 390 — et qu'il y aurait opéré quelque guérison miraculeuse. C'est probable. Saint Jérôme raconte que saint Exupère évangélisait en se portant sur une mule et que sa pauvreté était si grande qu'il en était réduit « à porter l'Eucharistie dans un panier d'osier et le sang de Jésus-Christ dans un vase de terre ». Telle est cette touchante légende de saint Exupère à Augnax. Le culte de ce saint a existé dans la commune depuis la plus haute antiquité.

Saint Ferréol

fêtes patronales qui ont lieu le 3e dimanche de septembre source à Cachen

Saint Ferréol, tribun romain, martyrisé à Vienne, l'an 287, par un Chanoine de Montauban disciple de saint Polycarpe, apôtre de Besançon, martyrisé dans cette ville en l'an 210, sous le pontificat de saint Eleuthère, et puis 

Quel est le saint Ferréol qui est l'objet de la vénération populaire l'auteur répond par deux dates, 1628 et 1653 ■; seulement il penche, et avec raison, croyons-nous, pour 1653, date d'une terrible peste qui ravagea les environs de Montauban et les contrées voisines de cette ville

Saint Georges

Patron de la paroisse à Saint Geours d'Auribat (Géours = Georges) Saint georges est quelquefois représenté terrassant le dragon qui peut-être assimilé à la maladie. Pèlerinage le 23 Avril. Fontaines à Losse et Saint Geours d'Auribat

Saint Gérard de Corbie

Gérard de Corbie né à Corbie vers 1025 – mort à l'Abbaye de La Sauve-Majeure en 1095, parfois Gérald ou Géraud de La Sauve-Majeure, suivant le nom de sa fondation, est un abbé bénédictin. Il est canonisé en 1197.

Saint Germain

Né d'Éleuthère et d'Eusébie à Autun, il échappe à la mort lorsqu'il est enfant. La mère de son cousin Stratidius veut l'empoisonner pour ravir son héritage, mais la servante donne par erreur le poison à Stratidius1.  Il fut ordonné diacre puis prêtre par l'évêque d'Autun, Agrippin. Le successeur de ce dernier, Nectaire, le nomma abbé de Saint-Symphorien d'Autun.

Au cours d’un voyage à Paris, il est remarqué par le roi Childebert et est ainsi nommé évêque de Paris en 555. Il tente de changer les mauvaises mœurs de la Cour et fonde l'abbaye de Saint Germain des Prés, avec l’appui du suzerain. Charitable à l’extrême, il vit comme un moine jusqu’à la fin de sa vie, observe veilles et jeûnes monastiques et se passe de feu l'hiver

Saint Gervais

Diacre du diocèse du Mans, il fut assassiné alors qu'il revenait d'un pèlerinage à Rome. Il fut enseveli dans la localité qui porte encore son nom : Saint Gervais en Vallières-71350

Saint Girons ou Saint Guirons

Missionnaire d'origine Africaine évangélisateur en Aquitaine au V ème siècle, après avoir été à Rome, et, qui fût tué par las vandales vers 409 dans la ville de Saint-Sever, il est entérré dans la crypte de l'abbatiale à Hagetmau. Les fontaines dédiées à ce saint avait la vertu de faire venir le lait aux nourrices qui en manquaient et aussi des vertus bénéfiques sur les rhumatismes et les maux de tête. La procession avait lieu le 1er dimanche de mai.

Fontaines à : Carcarès Ste Croix, Laglorieuse, Ousse Suzan.

Pages