Saints

Saint Georges

Patron de la paroisse à Saint Geours d'Auribat (Géours = Georges) Saint georges est quelquefois représenté terrassant le dragon qui peut-être assimilé à la maladie. Pèlerinage le 23 Avril. Fontaines à Losse et Saint Geours d'Auribat

Saint Gérard de Corbie

Gérard de Corbie né à Corbie vers 1025 – mort à l'Abbaye de La Sauve-Majeure en 1095, parfois Gérald ou Géraud de La Sauve-Majeure, suivant le nom de sa fondation, est un abbé bénédictin. Il est canonisé en 1197.

Saint Germain

Né d'Éleuthère et d'Eusébie à Autun, il échappe à la mort lorsqu'il est enfant. La mère de son cousin Stratidius veut l'empoisonner pour ravir son héritage, mais la servante donne par erreur le poison à Stratidius1.  Il fut ordonné diacre puis prêtre par l'évêque d'Autun, Agrippin. Le successeur de ce dernier, Nectaire, le nomma abbé de Saint-Symphorien d'Autun.

Au cours d’un voyage à Paris, il est remarqué par le roi Childebert et est ainsi nommé évêque de Paris en 555. Il tente de changer les mauvaises mœurs de la Cour et fonde l'abbaye de Saint Germain des Prés, avec l’appui du suzerain. Charitable à l’extrême, il vit comme un moine jusqu’à la fin de sa vie, observe veilles et jeûnes monastiques et se passe de feu l'hiver

Saint Girons ou Saint Guirons

Missionnaire d'origine Africaine évangélisateur en Aquitaine au V ème siècle, après avoir été à Rome, et, qui fût tué par las vandales vers 409 dans la ville de Saint-Sever, il est entérré dans la crypte de l'abbatiale à Hagetmau. Les fontaines dédiées à ce saint avait la vertu de faire venir le lait aux nourrices qui en manquaient et aussi des vertus bénéfiques sur les rhumatismes et les maux de tête. La procession avait lieu le 1er dimanche de mai.

Fontaines à : Carcarès Ste Croix, Laglorieuse, Ousse Suzan.

Saint Hubert

Saint patron des chasseurs, fêté le 3 Novembre. Il abandonne le duché d'Aquitaine à son frère pour se consacrer totalement à Dieu. Après une vie monastique exemplaire, il est élu évêque. Fontaine à Saint Gor (la Launette)

Saint Jacques

Jacques frère de Jean était l'un des plus proches disciple de Jésus.

Une tradition rapporte qu'il aurait évangélisé l'Espagne puis serait retourné à Jérusalem où il fut décapité.. Ses proches auraient ramené so corps en Galice où son tombeau présumé fut découvert au IXème siècle. Dès le siècle suivant, ce lieu Saint Jacques de Compostelle, devint un pèlerinage encore très prisé de nos jours.

Fêté le 25 Juillet. Fontaines à : Garein, Labouheyre, Laurède, Saint Yaguen.

Saint Jean ou Saint Jean Baptiste

Fêté le 24 juin, Invoqué pour soulager : Maladies de la peau (dartres, écrouelles), rhumatismes, guérisons des tumeurs, anémies, problèmes de reins, maladies de peau, retards de marche.

Dans les Landes, il y a une croyance populaire qui dit, que pendant la nuit de la Saint Jean et à minuit sonnant, l'eau des fontaines se changea en vin. Un paysan voulut le vérifier, et lorsqu'il se rendit compte de la véracité du dicton, il mourût. Depuis cette époque, personne ne s'avise plus de contrôler le prodige et croit... sans aller voir.

Saint Jean est le Saint le plus fêté  avec, en arrière plan, tous les rituels se rapportant au solstice d'été : " on vient ordinairement à la source, de préférence le jour de la fête du Saint. Le formalisme des sources de Saint Jean est même très précis : La guérison n'est certaine  que lorsque le malade se présente à la source entre minuit et de préférence avant le lever du soleil. C'est en effet le 24 juin, la fête immémoriale du solstice d'été et les fées guérisseuses, disait-on, voltigeaient cette nuit-là au milieu des prés..." (Lacoste)

Fontaines à Arjuzanx, Azur, Boos, Brocas, Castets, DoazitLussagnet, Meilhan, Mézos, Onesse-Laharie, Ousse-Suzan, Pissos, Pontenx Les Forges, Poyanne, Rion des Landes, St Aubin, St Julien en Born, Sort en Chalosse,Taller et Ychoux.

Pages