Saint Exupère

Saint Exupère serait né à Arreau vers la fin du IVe siècle. Il fut évêque de Toulouse, succédant à Sylvius; il y acheva notamment la construction d'une église pour abriter les reliques de saint Saturnin (située sur l'emplacement actuel de la basilique Saint Sernin). Il s'employa à subvenir aux besoins des plus nécessiteux, 'endurant la faim pour nourrir autrui' nous dit saint Jérôme. Il vendit en particulier les vases sacrés de son église pour distribuer l'argent aux pauvres, ne gardant pour lui que le strict nécessaire. Il protégea la ville de l'invasion des Vandales; saint Jérôme le cite d'ailleurs comme sauveur de son peuple face aux invasions barbares. Il combattit les hérésies des Goths et du prêtre Vigilance qui prêchait contre le culte des martyrs et leurs reliques, contre le jeûne, le célibat et la profession monacale.

La légende tendrait à laisser croire qu'Exupère, qui mourut à Blagnac près de Toulouse dans les premières années du V siècle (404), se serait arrêté à la source d'Augnax en évangélisant les gens de Fontiacum-Augnax— de l'an 350 à l'an 390 — et qu'il y aurait opéré quelque guérison miraculeuse. C'est probable. Saint Jérôme raconte que saint Exupère évangélisait en se portant sur une mule et que sa pauvreté était si grande qu'il en était réduit « à porter l'Eucharistie dans un panier d'osier et le sang de Jésus-Christ dans un vase de terre ». Telle est cette touchante légende de saint Exupère à Augnax. Le culte de ce saint a existé dans la commune depuis la plus haute antiquité.

Les fontaines concernées :

Modifié le: 
01/18/2020 - 11:29
Commune: 

Augnax (32)

Saint protecteur: 
Propriétés de guérisons: