Aire sur l'Adour (40)

L'église Sainte Quitterie du Mas est classée au patrimoine mondial de l'Unesco. De nombreux objets datant de l'antiquité tendent à penser que cette ville existait dès cette époque. C'est dans cette ville que Sainte Quitterie fut martyrisée. A voir aussi l'ancien Palais Episcopal.

L'église doit son nom à une jeune wisigothe décapitée au Vème siècle après avoir refusé d'abjurer la foi chrétienne pour épouser un prince arien. Sainte Quitterie est devenue une vrai légende. 
L'église a été édifiée au XIème siècle contre une abbaye bénédictine. Très endommagée au XIIIème siècle mais surtout au XVIème siècle lors des Guerres de Religion, elle a subi de nombreuses modifications. 
La façade gothique, avec son clocher et son superbe tympan ouvragé, date du XIIIème siècle.
L'abbé Césaire Daugé est l'auteur d'un texte sur la commune.

A Aire-sur-l'Adour, Landes, une occupation antique a été découverte sur la rive droite de l'Adour, au lieu-dit Peyran, sur la commune d'Aire-sur-l'Adour. Elle est caractérisée par des structures en galets associées à un important corpus de céramiques datées des Ier et IIe siècles ap. J.-C.

 

Les fontaines concernées :

Modifié le: 
02/22/2019 - 12:13
Commune: 

Aire sur l'Adour (40)

Saint protecteur: 
Propriétés de guérisons: