La Sauve (33)

L'Abbaye de la Sauve Majeure a été fondée en 1079 par Saint Gérard (1025-1095) qui y a été inhumé. Elle est devenue une importante abbaye Bénédictine. Elle a été abandonnée au moment de la Révolution Française.

Après la Révolution, elle n’est plus qu’une ruine grandiose, exploitée comme carrière de pierre. Classée monument historique dès 1840, elle sert d’école normale d’instituteurs avant d’être acquise par l'État en 1960. La Sauve-Majeure constitue l’un des plus beaux exemples de l’architecture et de la sculpture romane du Sud-Ouest. Depuis son clocher, elle offre un point de vue unique sur le paysage de l’Entre-Deux-Mers.

Les fontaines concernées :